Message au Temple de la renommée du hockey: Ajouter Percy LeSueur avec Québec !


Parmi les petits plaisirs que me procurent mes recherches sur les Bulldogs, celui de déceler une erreur figure parmi les plus satisfaisantes !

Selon le Temple de la renommée du hockey, on dénombre 8 joueurs intronisés ayant joué pour le Québec Hockey Club (Les Bulldogs). Messieurs du Temple, ajoutez-y Percy LeSueur.

Le joueur natif de Québec Percy LeSueur (1881-1962) a été intronisé parmi ces immortels en 1961, principalement pour ses exploits comme gardien de but avec Ottawa. C’est à lui que revient plusieurs innovations dont la barre horizontale comme on la connait aujourd’hui.

Ses statistiques sont impressionnantes et le temple de la renommée en dresse l’éventail complet. Enfin, pas à chaque position qu’il a occupé…

La Patrie, 4 mars 1901. Le texte qui nous intéresse est dans la colonne de gauche.Dès l’âge de 11 ans, on le retrouve dans les filets de l’équipe de l’école St-Andrews de Québec.  Mais bien avant de devenir le grand "Peerless", Percy LeSueur a joué de brillante façon comme attaquant dans les rangs mineurs et intermédiaires. Assez pour être invité à jouer un match à l’attaque chez les "séniors" avec Québec, le 2 mars 1901 contre Montréal. Il a même compté un but dans la défaite de 9-3 face aux Victorias. La Patrie fait état d’une "partie entièrement dénuée d’intérêt". Peut-être vrai à l’époque, c’était néanmoins le premier match d’un bâtisseur dans les ligues majeures .

Ironiquement, sa présence dans ce dernier match de la saison est dûe à l’absence des frères Hod et Bruce Stuart, 2 joueurs qui l’accompagnent au Temple de la renommée du hockey.

Plus tard en mars, il a même accompagné l’équipe à Halifax lors d’une série de matchs hors-concours, récoltant les éloges des amateurs présents. Ce sera toutefois sa dernière présence avec le grand club comme "attaquant". De son passage à Québec, on retiendra son apport aux succès du club junior "Victoria" et du club "Crescents" de la ligue provinciale intermédiaire.

Déménagé en 1903 dans la région d’Ottawa pour pratiquer son métier de banquier, il a continué à œuvrer à l’attaque pour Smith Falls avant de relever leur gardien de but blessé. Il ne comptera plus jamais un seul but, en empêchera cependant plusieurs, récoltant au passage  le droit de poser auprès de la Coupe Stanley (1909, 1911).

"Peerless Percy" a joué pour "Les Bulldogs". Quelqu’un veut leur dire ?

6 réflexions sur “Message au Temple de la renommée du hockey: Ajouter Percy LeSueur avec Québec !

  1. Félicitations pour ce beau reportage,

    J’aimerais savoir qui était gérant et instructeur des Bulldogs.

    J’ai une photos des Bulldogs des années 1912 et sue cette il y a Mr. Eugene-Octave Matte, qui est le grand-père de mon épouse et j’aimerais connaitre ses fonctions dans l’équipe.

    Merci Jean-Eudes Gagné
    Jonquiere

    • Un certain Joe Matte a joué pour les Tigers d’Hamilton dont les ancêtres étaient les Bulldogs de Québec qui avaient dû y déménager. Il a joué avec Jos Malone là-bas. J’ai une très bonne photo de lui si vous désirez comparer.

  2. Bonjour,

    Il y a un dénommé Reg. ou Rec. Matte sur la photo de la conquête de 1912-13. Il était le trésorier de l’équipe.

    En 1912, c’est Charles Nolan qui était l’entraineur. En 1913, c’est Joe Malone lui même.

    Heureux d’avoir pu aider votre recherche.

    Marc

  3. Ping : Les Crescents de Québec: L’équipe qui aurait pu devenir grande. « Quebec Bulldogs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s