Les clichés oubliés: Frank Brophy


D’ici la parution du livre « La Coupe à Québec, les Bulldogs et la naissance du hockey » le 14 novembre, je vous offre des photos qui n’ont pas fait l’objet de la sélection finale. Imaginez la qualité du livre !

Thomas Francis Constantine (Frank) Brophy (1897-1930) à l’extérieur du Quebec Skating Rink vers 1916, dans l’uniforme des Sons of Ireland, alors le meilleur club amateur au Québec. On aperçoit derrière lui le sommet de la tour de la porte St-Louis.

Né à Montréal, il connait une brillante carrière chez les amateurs. Son passage chez les pros est toutefois aussi court que douloureux avec les pauvres Athlétiques de Québec (Bulldogs) dans la LNH en 1919-20, ayant subit 18 défaites en 21 départs. Il détient toujours quelques records peu enviables, dont celui du plus de buts accordés dans un match, soit 16. Mort chez lui probablement d’un arrêt cardiaque, on le dit d’une santé fragile depuis un tir de Didier Pitre directement à sa poitrine lors d’un match contre le Canadien. À sa mort, il est président de la Eastern Canada Hockey Association dont fait partie les Castors de Québec. Il est alors propriétaire du Cambridge Book Store de la rue Buade.

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s