Les clichés oubliés: l’arme qui ramène Joe Malone à Québec en 1918-19


L’élaboration de cette arme ramène le fabriquant d’outils Joe Malone à Québec en 1918-19. La North American Arms Co. loue les locaux de l’armurier Ross afin de produire 500 000 exemplaires de ce Colt .45 pour l’armée américaine. La guerre enfin terminée, on ordonne la fin de sa production le 11 décembre. Moins d’une centaine de ce prototype ont eu le temps d’être assemblée, ce qui en fait un des pistolets les plus recherchés sur le marché des collectionneurs. Source: Scott Gahimer, http://www.m1911info.com

 

Champion compteur de la LNH avec 44 buts en 20 parties en 1917-18, Joe Malone avise le Canadien qu’il ne jouera que les samedis et s’entraînera avec les clubs de la ligue de la Cité, ce qui en fait sans aucun doute le seul joueur à temps partiel de l’histoire du grand club. Utilisé comme joueur de relève, Joe joue 8 matchs et compte 7 buts. Cette carte O’Pee-Chee de 1993 est signée par son fils, Joe junior.

 

 

 

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s