Bon 90e anniversaire de naissance Joe Gerard Cletus Malone !


Télégramme de bonne fête que je lui ai fait parvenir aujourd'hui.

Télégramme de bonne fête que je lui ai fait parvenir aujourd’hui.

Le fils du grand Joe Malone a 90 ans aujourd’hui. Il est né le 31 octobre 1923 à Montréal. Quelques semaines plus tard, son illustre père disputait son dernier match dans la LNH. Dernier survivant des 3 enfants de Joe Malone et Mathilda Power (aussi de Québec), il est toujours entouré de sa charmante épouse Rita et d’une magnifique famille de 5 enfants et plusieurs petits-enfants. Vous retrouverez dans ce site plusieurs articles le concernant (faites ne recherche avec Joe Malone fils ou jr) et tout autant de souvenirs qu’il a bien voulu partager avec moi pour quebecbulldogs.com et mon livre. Parmi ceux-ci, des télégrammes que son père recevait, plusieurs l’enjoignant de quitter Québec pour jouer ailleurs pour plus d’argent, ce qu’il a refusé de faire tant et aussi longtemps que le club Québec a existé. J’ai choisi de lui envoyer, à mon tour, un message  »comme dans le temps ».  Être né le 31 octobre, rien de plus normal pour le fils du fantôme…

Télégramme de bonne chance d’Art Ross des Wanderers destiné à Joe Malone (Source : Collections Joe Malone jr.)

Télégramme de bonne chance d’Art Ross des Wanderers destiné à Joe Malone (Source : Collections Joe Malone jr.)

Baptistère de Joe Malone junior. (en bas dans la page de gauche). Remarquez le métier de son père, appelé ''Mechanic'', soit fabricant d'outils et de pièces, son principal métier.

Certificat de naissance de Joe Malone junior. (en bas dans la page de gauche, cliquez pour un agrandissement). Remarquez le métier de son père:  »mechanic », soit fabricant d’outils et de pièces, son principal métier.

«C'est un bien beau livre et je suis heureux que quelqu'un ait pensé raconter l'histoire des Bulldogs. Ça a commencé l'an passé avec le 100e anniversaire de la Coupe Stanley à Québec. C'est agréable de voir qu'on recommence à s'intéresser à cette partie de l'histoire du hockey.» Tel sont les mots de Joe Malone fils au confrère Ian Bussières du Soleil, livre en main, accompagné de plusieurs membre de sa famille dont son épouse Rita et son fils Brian, au fond.  Photo: Le Soleil/Patrice Laroche.

«C’est un bien beau livre et je suis heureux que quelqu’un ait pensé raconter l’histoire des Bulldogs. Ça a commencé l’an passé avec le 100e anniversaire de la Coupe Stanley à Québec. C’est agréable de voir qu’on recommence à s’intéresser à cette partie de l’histoire du hockey.» Tel sont les mots de Joe Malone fils au confrère Ian Bussières du Soleil, livre en main, accompagné de plusieurs membre de sa famille dont son épouse Rita et son fils Brian, au fond. Photo: Le Soleil/Patrice Laroche.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s